Halte aux dangers de l’été !

Enfin, les beaux jours sont là. Voici comment profiter au mieux de la période estivale en évitant les tracas liés à la chaleur et au soleil.
Partager cet article

Le coup de chaleur

Il survient lors d’un exercice sportif intense ou en cas d’exposition prolongée au soleil. C’est une défaillance du système naturel de thermorégulation. 

Les conseils : 

• réhydratez la victime, aspergez-la d’eau fraîche (non glacée) et installez-la à l’ombre, dans un endroit aéré ; 

• si elle est inconsciente, allongez-la sur le côté et alertez le Samu (15). 

La déshydratation

Elle peut être très grave et menace surtout les enfants et les personnes âgées. 

Les conseils :

• proposez à boire aux personnes fragiles toutes les 20 minutes environ ;  

• essayez de rester dans une pièce fraîche ou climatisée ;

• portez des vêtements amples, en coton et de couleur claire ;  

• rafraîchissez-vous plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur ;

• ne sortez pas aux heures les plus chaudes de la journée.  

L’insolation

Elle provient de l’irradiation solaire sur la tête et la nuque. La victime ressent une chaleur sur le visage, puis des céphalées, éventuellement une oppression thoracique, des nausées…

Les conseils :

• portez un chapeau de couleur claire lorsque vous vous exposez ;

• évitez de faire la sieste au soleil, notamment après le repas.

Gardez des jambes légères !

Pour certains, les jambes sont lourdes à porter l’été.

Les conseils :

• buvez régulièrement, au moins un litre et demi d’eau par jour ;  

• mettez-vous au sport (marche, vélo, natation, gym) ;

• en voiture pour de longs trajets, faites des pauses et profitez-en pour marcher. En avion, levez-vous régulièrement ; 

• évitez les expositions prolongées au soleil. A la mer, nagez ou marchez dans l’eau ; 

• vous pouvez aussi passer vos jambes sous l’eau fraîche, ce qui stimule la circulation sanguine ;

• portez des vêtements amples.

La lucite estivale 

Elle apparaît après une exposition au soleil sur une ou plusieurs zones du corps : décolleté, bras, épaules, face antérieure des cuisses ou dos des pieds. La lucite estivale se caractérise par l’apparition d’une multitude de petits boutons qui démangent. Elle guérit spontanément dans les 10 jours. Elle touche près de 20 % de la population et majoritairement des femmes d’âge jeune, entre 25 et 35 ans.

Les conseils :

• exposez-vous au soleil progressivement (éviter les heures les plus chaudes entre 12 et 16 heures), porter des vêtements longs et appliquer un écran solaire toutes les 2 heures ;
• en prévention, prenez un traitement à base de chloroquine pendant environ 10 à 15 jours, une semaine avant l’exposition ; 
• si le mal est fait, consultez un dermatologue. Il vous prescrira une crème à la cortisone pour éviter les démangeaisons.

Par Marylin Perioli – Juillet 2022 –


À lire également

Terza via mutualista

Ce lundi 4 juillet, la salle du conseil de la CCI de Haute-Corse accueillait les représentants de l’union de groupe mutualiste UNALIS. Une première dans l’île…

Portail
adhérents

Accéder

Portail
professionnels de santé

Accéder 

Portail
Entreprises

Accéder