Bientôt un centre d’information sur les aides techniques à l’autonomie

Partager cet article

Courant 2024, l’Union des Mutuelles de Corse a prévu d’ouvrir, à Ajaccio, un centre d’information et de conseil sur les aides techniques, matériels et autres aménagements adaptés à la perte d’autonomie. Un espace-ressource qui, au travers de permanences délocalisées, rayonnera sur tout le territoire insulaire.

En Corse, 29% de la population a plus de 60 ans et on estime à près de 16 000 le nombre de personnes qui, étant bénéficiaires d’allocations ou de prestations compensatoires du handicap, pourraient avoir besoin d’un ergothérapeute. Forte de ce constat, et parce qu’elle a déjà mis en place le dispositif EqLAAT*, l’Union des Mutuelles de Corse Santé (UMCS), avec le soutien, entre autres, du fonds de dotation de la Mutuelle de Corse, de la collectivité de Corse et de l’agence régionale de santé (ARS), s’est lancée dans un nouveau projet sur le point de se concrétiser : l’ouverture d’un centre d’information et de conseil en aides techniques (Cicat).

Qu’est-ce qu’un Cicat ?

Un Cicat est lieu-ressource de proximité où les personnes fragilisées par l’âge ou la maladie, leurs proches, et les professionnels qui les accompagnent, peuvent, gratuitement, trouver de l’information indépendante et des conseils sur les différentes aides techniques (aménagements du logement ou du domicile, notamment) dédiées au maintien à domicile. Ce dispositif, qui, jusque-là, n’existait pas en Corse, peut également répondre à des questions par téléphone et prêter certains matériels pour que la personne puisse les tester chez elle avant de les acheter.

 Des solutions techniques innovantes, visibles et disponibles

Le projet de Cicat corse passe par l’ouverture imminente, à Ajaccio, d’un showroom destiné à l’accueil et à l’information du grand public, à la formation des professionnels de santé (ergothérapeutes, infirmiers, kinésithérapeutes, médecins…), mais aussi aux démonstrations de matériels élaborés pour favoriser le maintien à domicile : barres de redressement ou poulies de lit, tables adaptables, enfile bouton ou bas, chaises et chariots de douche, appuis de baignoire, lampes à détection de mouvement, assiettes à ventouses et couverts lestés… Les aides dont il est question peuvent aussi concerner les déplacements (stabilisateur de canne, béquille main libre, scooter…) et les transferts vers la voiture (disque pivotant, sangle et poignée de sortie…), ou être destinés à faciliter la vie professionnelle. 

Pour améliorer le quotidien dans tous les domaines

Les troubles cognitifs ne sont pas oubliés avec des systèmes de sécurisation de plaques électriques, des détecteurs de gaz, des bloque-tiroir, des caméras et des GPS… Ni même les loisirs avec des aides techniques au jardinage, pour ne citer qu’elles. « Le bénéficiaire ou l’aidant ignore le plus souvent que toutes ces aides existent, souligne l’UMCS. Grâce au Cicat, ceux qui souffrent d’une déficience vont pouvoir évaluer et matérialiser la solution adaptée à leur problème. Via son showroom, ce centre d’information répond aussi à une contrainte logistique, car non seulement la gamme des dispositifs présentée est large, mais le matériel sera aussi directement disponible grâce à une capacité de stockage conséquente. »

Un dispositif et une équipe mobilisables partout en Corse

La création d’un Cicat en Corse dépasse un seul lieu d’implantation physique, puisque l’UMCS profitera de ses 20 établissements ouverts au public pour y tenir des permanences en lien avec le dispositif. Ces points relais du showroom permettront de rapprocher les différents acteurs concernés, de donner de la visibilité à des solutions innovantes et aidantes, d’organiser des actions mensuelles de sensibilisation et de formation… Chaque année, 500 personnes pourraient ainsi être reçues et notamment renseignées sur les différentes aides de la CDC et de l’Anah (dont « Ma prime Adapt’ »), 300 être orientées pour l’aménagement de leur logement et une centaine accompagnée dans le cadre de la prise en charge d’EqLAAT. Enfin, outre celui d’une secrétaire, le recrutement d’un ergothérapeute est prévu. Ce spécialiste incontournable participera lui aussi aux différentes activités du Cicat dont l’ouverture représente une avancée majeure pour la Corse.

 

Eva Mattei, JANV. 2024

 

*L’équipe locale d’accompagnement sur les aides techniques créée par l’UMCS et financée par la CDC et l’ARS, œuvre depuis plus de deux ans à faciliter, partout en Corse, l’accès aux aides techniques pour des bénéficiaires de tous âges et de toutes pathologies dont elle évalue les besoins en matériel adapté, et qu’elle suit dans l’utilisation à domicile de ces équipements. L’objectif premier est de favoriser l’autonomie et le maintien à domicile dans des conditions optimales, EqLAAT accompagnant également la recherche de financements pour réduire le reste à charge des personnes concernées.

À lire également

Particulier
Étudiant
Fonctionnaire
Indépendant
Entreprise
Entreprise
Garantie
Entreprise
Décryptage

Portail
adhérents

Accéder

Portail
professionnels de santé

Accéder 

Portail
Entreprises

Accéder