Semez vos graines : rejoignez le Blé de l’Espérance !

Partager cet article

L’antenne corse de l’association Le Blé de l’Espérance Maguy Roubaud se mobilise une nouvelle fois pour soutenir les enfants hospitalisés ou en situation de handicap, ainsi que pour les acteurs de santé intervenant à leur chevet. Aidons-la !

Planter le blé de l’espérance le 4 décembre, pour la Sainte-Barbe, est une tradition christianisée dont les origines remonteraient à l’époque romaine, voire au tout début de l’agriculture. « En Corse, tout le monde l’attend, souligne Marie Lombardo, responsable locale de l’association qui rend hommage à cette coutume. Certains commerces nous appellent même pour nous demander de ne pas les oublier ! » L’année dernière, 150 boîtes contenant les fameux petits pochons de graines à semer ont ainsi été distribuées et 12 000 euros ont été récoltés.

« Cependant, courir les boulangeries et les grandes surfaces pour assurer cette distribution n’est pas une mince affaire. La Corse est grande, et il est difficile d’être partout ! Cela demande du temps et des ressources humaines », explique la femme de 84 ans qui rappelle que la crise du Covid a eu ses conséquences sur l’engagement bénévole et, de surcroît, sacrifié trois saisons successives de vente et de diffusion.

« Notre présence à l’entrée des supermarchés et à l’intérieur des galeries commerciales nous permet de toucher deux fois plus de monde. C’est aussi l’occasion d’échanger avec ceux que nous rencontrons au sujet de la cause qui nous anime. Agrandir ou équiper le service maternité d’une clinique, améliorer les conditions d’accueil d’un service pédopsychiatrique en milieu hospitalier… Voilà à quoi peuvent servir, par exemple, les dotations que nous recueillons. Nous restons en contact permanent avec le personnel soignant, que nous soutenons et qui nous aide aussi. » Lorsqu’elle était en activité professionnelle au centre hospitalier de La Timone, Marie avait elle-même été sensibilisée à l’impératif d’un tel engagement caritatif au profit des plus jeunes, que la maladie ou le handicap malmène. « Donner à l’association Le Blé de l’Espérance, c’est permettre de financer des projets pour que ces enfants puissent vivre mieux ce à quoi ils sont confrontés. Lui donner de son temps, s’y investir, c’est participer aux côtés d’autres personnes à une vraie démarche de solidarité. » Et de conclure en quelques mots : « Le blé, c’est la farine, la farine c’est le pain, et le pain c’est le partage. »

Avant le 4 décembre

N’oubliez pas de vous procurer le petit sachet de grains de blé à semer le jour de la Sainte-Barbe dans une coupelle et sur un lit de coton humidifié ! Le soir de Noël, ce qui aura ainsi eu le temps de germer servira d’ornement floral à table ou dans la crèche. Avec cet incontournable décor de fête se perpétue le vieil adage, hérité des moissons d’antan : « Blé bien germé, prospérité toute l’année ! » 

Contact : Marie Lombardo – 20 221 Cervione maryselombardo@gmail.com – 06 78 59 47 07

Par Eva Mattei – Octobre 2023

À lire également

Particulier
Étudiant
Fonctionnaire
Indépendant
Entreprise
Entreprise
Garantie
Entreprise
Décryptage

Portail
adhérents

Accéder

Portail
professionnels de santé

Accéder 

Portail
Entreprises

Accéder