Pleins feux sur l’endométriose

Partager cet article

Touchant entre 5 et 15 % de la population féminine en âge de procréer, l’endométriose serait responsable en France de 50 % des cas d’infertilité. La Mutualité française de Corse ne pouvait l’oublier et lui consacre, le 3 juin 2023, une action de prévention.

« Le mal est d’ampleur, fait remarquer Nicolas de Peretti, président de la Mutualité française de Corse. Pourtant, la prise en charge de cette affection de longue durée hors liste (dite « ALD 31 »), laissée à la libre appréciation du médecin conseil et de l’assurance maladie, s’avère très souvent inadaptée. 

Le diagnostic pose également problème. Malgré l’annonce par les autorités en 2016 d’en faire une priorité nationale, il n’a en réalité pas évolué.

Faute d’information de la population et du monde médical, il s’écoule en moyenne sept ans entre l’apparition des premiers symptômes et la confirmation du diagnostic. A l’heure actuelle en France, il se fait exclusivement par des examens radiologiques et des prélèvements analysés en laboratoire. Or seuls 10 % des radiologues ont la capacité de diagnostiquer l’endométriose qui reste incurable et nécessite, pour les cas les plus graves, des opérations chirurgicales.

Quant aux douleurs engendrées, indépendamment de la forme (endométriose superficielle, ovarienne, sous-péritonéale ou extra-pelvienne), leur intensité et leur fréquence peuvent avoir de lourdes incidences sur la vie personnelle et professionnelle des femmes atteintes. »

Tables rondes et kit d’information numérique

Investie dans le parcours de soins en Corse et sensible à la situation des patientes amenées à se faire soigner au centre hospitalier de Bastia ou à se rendre sur le continent, la Mutualité française de Corse a décidé de mener une campagne d’information dont une grande journée de prévention. Celle-ci aura lieu le 3 juin 2023 à Bastia.

« Des alternatives médicales existent et sont en débat : une meilleure reconnaissance de la maladie, des pistes thermales, ou encore des soins en kinésithérapie, précise Nicolas de Peretti. Nous en parlerons lors de ce rendez-vous, en présence du président de la Fédération nationale de la Mutualité française, des autorités en charge de la santé dans l’île (agence régionale de santé et collectivité de Corse), du monde mutualiste insulaire, ainsi que d’associations, de médecins et de représentants du monde du travail, dont une entreprise innovante française ayant mis au point un diagnostic salivaire rapide en attente de validation par la Haute Autorité de santé. »

Au programme de cette journée, trois thématiques feront l’objet de tables rondes : le parcours de soins, le lien entre carrière professionnelle et endométriose, la recherche et l’innovation. Et la communication ne s’arrêtera pas là puisqu’un kit d’information numérique, élaboré par le groupe mutualiste Unalis, devrait ensuite être diffusé.

Pour tout renseignement, envoyez un mail à m.pepe@mutualite-corse.fr

Par Eva Mattei – Avril 2023

À lire également

Particulare
Étudiant
Funziunariu
Travagliadore indipendente
Décryptage
Salute
Sport
Particulare
Funziunariu
Travagliadore indipendente
Impresa
Prevenzione
Salute

Purtale
aderenti

Accessu

Purtale
prufissiunali di salute

Accessu 

Purtale
Imprese

Accessu