L’arrivée des premières règles : comment s’y préparer ?

Comment aborder le sujet des premières règles avec votre fille ? Voici quelques conseils sur cette étape importante de la vie votre ado.
Partager cet article

Avant la venue de leurs premières menstruations, les jeunes filles se posent beaucoup de questions. Mais à quel moment parler des règles à son enfant ? Comment ne pas paraître intrusif ou maladroit ? Voici quelques pistes pour anticiper au mieux ce moment.  

Au total, 47 % des jeunes femmes âgées de 13 à 25 ans ressentent un sentiment de honte vis-à-vis de leurs règles. Ce sondage a été réalisé sur le territoire français, au printemps 2022. Commandée par l’ONG Plan international France à l’institut OpinionWay, l’étude apporte une nouvelle fois la preuve de l’opacité qui entoure encore la question des menstruations. Dans ce contexte de non-dits persistants, l’information et le dialogue au sein de la famille, ou avec des proches de confiance, participera à désamorcer d’éventuelles appréhensions.

A quel moment vont-elles arriver  ?

La période de la puberté peut par exemple être l’occasion d’évoquer les transformations rencontrées par votre fille : le développement de la poitrine et de la pilosité notamment, et l’arrivée des premières règles. Elles surviennent généralement « entre 11 et 14 ans, pour 90 % des jeunes filles », indique l’Institut national d’études démographiques (Ined) dans une récente enquête. Mais il n’y a pas de norme ni de normalité. Leur venue peut se manifester à partir d’une dizaine d’années jusqu’à 16 ans, voire plus.

Pourquoi je saigne ?

La question du sang peut également susciter des interrogations. L’explication physiologique de ce phénomène naturel permettra aux jeunes filles de mieux l’appréhender. Il s’agit en effet d’un moment précis du cycle menstruel. Chaque mois, les ovaires émettent un nouvel ovule. Dans le cas où il n’est pas fécondé, il sera évacué par le biais de cet écoulement sanguin.

Comment faire le jour J ?

Pour qu’elle soit prête le jour J, vous pouvez également proposer à votre fille d’avoir en permanence sur elle une protection hygiénique d’avance. N’hésitez pas à lui parler des différents modèles existants et de leur utilisation. En insistant sur l’importance d’en changer régulièrement. Dans un premier temps, les serviettes lavables ou jetables et les culottes menstruelles peuvent apparaître peut-être moins invasives.

Que vais-je ressentir ?

La douleur est également un sujet d’inquiétude. Les gynécologues s’accordent pour dire qu’il est normal de ressentir certaines sensations : tiraillements dans le bas du ventre, tensions au niveau des seins, mouvements d’humeur… Ce « syndrome prémenstruel » s’estompe généralement avec l’arrivée des règles. Si ces symptômes devenaient trop importants et douloureux, il est conseillé de consulter votre médecin généraliste ou un gynécologue pour voir ensemble les solutions à mettre en place.

par Capucine Bordet – Octobre 2022 

À lire également

Particulare
Étudiant
Funziunariu
Travagliadore indipendente
Décryptage
Salute
Sport
Particulare
Funziunariu
Travagliadore indipendente
Impresa
Prevenzione
Salute

Purtale
aderenti

Accessu

Purtale
prufissiunali di salute

Accessu 

Purtale
Imprese

Accessu