Demande de devis La F.A.Q Voir les agences

Solidarité avec la population corse

Fin novembre, chaque adhérent de la Mutuelle de la Corse recevait un courrier lui annonçant la réduction ou l’exonération de sa cotisation de décembre. Une mesure sans précédent prise dans l’esprit même du mutualisme, comme nous l’expliquent Argentine Paoli et Bernard Ottaviani, respectivement présidente et directeur général de la MDC.

En cette veille de Noël et au bout de cette année si particulière, marquée par la COVID 19, que propose concrètement la Mutuelle de la Corse à ses adhérents ?

A. P.  : La Mutuelle de la Corse a décidé d’une remise de 10% sur les cotisations de ses adhérents en contrat individuel et d’une exonération pour ses entreprises adhérentes profitant aussi à leurs salariés.

Quel a été l'élément véritablement déclencheur d'une telle mesure ?

A.P. : Dès le le début de cette crise, nous avons engagé des actions de solidarité sous diverses formes. Nous avons mis en place des mesures pour soutenir ceux de nos adhérents les plus fragilisés par le contexte, en reportant notamment leurs cotisations. Nous avons également doublé le budget de notre commission d’aide et de secours. Avec le second confinement, il nous est apparu impératif de ne pas en rester là.


Notre fonds de dotation a pour sa part alloué une aide d'urgence de 70 000 € aux hôpitaux corses.
Dominique Giovannangelli
Président du Fonds de dotation de la Mutuelle de la Corse

A combien évaluez-vous la mesure prise pour ce mois de décembre en faveur de vos adhérents ?

B.O. : A plus de 1,2 million d’euros pour les contrats collectifs et à 400 000 euros pour les contrats individuels. En tout, ce sont 2800 entreprises et 40 000 adhérents qui sont concernés.

D'où proviennent ces bénéfices ?

B.O. : D’une baisse des consommations de prestations imputable à la crise sanitaire et aux confinements qui en ont découlé. La population corse ayant renoncé pour une part aux soins et étant à l’origine de ces bénéfices, il nous fallait trouver une formule qui permette un juste retour des choses. Pour les entreprises les plus touchées, cette mesure représentera une véritable bouffée d’oxygène. D’autres nous ont fait part de leur volonté de soutenir à leur tour celles et ceux qui en ont besoin.

A.P. : Nous invitons toutes nos entreprises qui le peuvent à suivre cet exemple, à créer avec nous un cercle solidaire en faisant don de leur cotisation de décembre 2020 au fonds de solidarité de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Corse ou au milieu associatif qui œuvre pour la santé et le quotidien des Corses.

In fine, cette mesure unique dans l'histoire de la mutuelle n'est-elle pas de nature à impacter sa sécurité financière ?

B.O. : Les excédents dont nous sommes dépositaires en cette fin d’année non seulement nous permettent une telle démarche mais nous y engagent. Car une mutuelle, rappelons-le, n’a pas vocation à engranger des bénéfices. Nous gardons donc ce qui est nécessaire au règlement de nos charges, dont la taxe COVID, inscrite au projet de loi de financement de la sécurité sociale 2021 et adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale. Cette contribution à l’effort national représente pour nous pas moins de 2 millions d’euros. En tout, ce sont donc plus de 4 millions d’euros en mesures petites ou grandes que le mutuelle aura dégagés pour aider la population corse à traverser cette dure période.

A.P. : L’initiative prise pour ce mois de décembre ne constitue donc pas pour la Mutuelle de la Corse un coup médiatique mais une étape dans une vraie démarche de conviction. En espérant de tout cœur que 2021 soit meilleure !

Propos recueillis par E. Mattei 

La Mutuelle de la Corse : repères

La MDC, c’est 77 salariés, 9 agences, 98000 personnes gérées, 40,3 millions d’euros de prestations remboursées en 2019. Créée en 1957 à Bastia par un groupe de travailleurs issu des Chemins de fer de la Corse(de l’Ozone notamment), elle a connu plusieurs rapprochements : en 1995, entre la mutuelle familiale de Bastia et celle d’Ajaccio, en 2002 avec la Mutuelle des Travailleurs Indépendants de Corse et enfin en 2018 avec la Mutuelle Générale de la Corse, date à laquelle est elle devenue la Mutuelle de la Corse.

1OO% à votre service créé par les corses, pour les corses

Santé

Des solutions sur-mesure
pour toutes les problématiques
territoriales Corses

Corsica

Un réseaux de 10 agences
et plus de 35 conseillers

Bien-être

Les meilleures garanties,
approuvées par
nos 90 000 adhérents