Demande de devis La F.A.Q Voir les agences

Mois sans tabac : tous les jours sont bons pour arrêter

La campagne « Moi(s) Sans Tabac » initiée en 2016 par Santé publique France, avec le Ministère de la santé et l’Assurance maladie, bat son plein. Et si vous en profitiez pour arrêter ?  L’Association Nationale de prévention en Alcoologie et Addictologie de Corse, ambassadeur du Moi(s)Sans Tabac dans notre région peut vous aider au quotidien.

Actions de sensibilisation

Première cause de mortalité évitable, le tabac tue 75 000 personnes en France chaque année. De ce constat alarmant il faut retenir le mot « évitable ». En effet, quels que soient votre âge, votre niveau de dépendance, arrêter de fumer sera bénéfique pour votre santé. Pour vous inciter à arrêter, le dispositif Moi(s) sans tabac regroupe sur un mois diverses initiatives : ateliers d’aide au sevrage, remise de substituts nicotiniques, animations, défis sportifs…

Un sevrage tabagique de 30 jours multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement. Mais si vous n’avez pas saisi les opportunités offertes durant ce mois de novembre pour écraser votre dernière cigarette, plusieurs solutions s’offrant à vous.

Consultations gratuites

L’ANPAA propose toute l’année une prise en charge pluridisciplinaire de toutes les addictions : alcool, tabac, drogues illicites, médicaments, pratiques de jeu excessives et autres addictions sans produits. Ses équipes médico-sociales (l’une sur Ajaccio, l’autre sur Bastia) organisent notamment des consultations gratuites pour arrêter de fumer. En effet, un traitement adapté à votre niveau de dépendance et  un accompagnement par un professionnel sont des méthodes qui marchent !

L’Assurance maladie et votre mutuelle vous accompagnent aussi

A base de nicotine, les substituts nicotiniques soulagent les symptômes liés au manque quand on arrête de fumer. Ils existent sous plusieurs formes : patchs à diffusion lente ou formes orales d’action plus rapide tels que gommes, pastilles, comprimés à sucer…. Depuis le 1er janvier 2019, ces substituts nicotiniques, dès lors qu’ils vous ont été prescrits, sont remboursés à 65 % par l’assurance maladie, et cela sans plafonnement. De son côté la Mutuelle de la Corse intervient en complément  avec, dans la majorité de ses garanties,  un forfait annuel plus ou moins important. Vérifiez dans votre espace personnel si votre garantie comporte un tel forfait et quel en est son montant.