Demande de devis La F.A.Q Voir les agences

Après le confinement, je me fais plaisir cet été sans exploser la balance

Auteur : Cécile MARIE-MAGDELAINE  (Diététicienne) 

C’est le paradoxe de l’été : se faire plaisir pendant les vacances sans exploser les apports caloriques et la balance au retour à la maison.

Nous vous livrons quelques astuces à tester et adapter à votre organisation de vie. Vous pouvez aussi user de ces astuces pendant les week-ends ; vous serez agréablement étonnés… Faites nous confiances et lancez-vous dans l’aventure !

Une alimentation simple et gourmande

Une bonne tomate et du concombre, du blanc de poulet avec une sauce moutarde, des sardines grillées, une salade composée à base de riz, une salade de fruits frais… Des aliments simples et gourmands qui n’exploseront pas votre balance au retour. La gourmandise n’est pas forcément dans les aliments gras, lourds à digérer ou trop sucrés. Très peu de chantilly sur des fraises est tout aussi gourmand qu’une grosse glace hypercalorique et très sucrée. La présentation y est aussi pour beaucoup, et la qualité gustative des produits aussi.

Prévoir des repas et équilibrés avec des produits « bruts »

Pas besoin de passer des heures dans les courses et en cuisine : des repas simples et bons feront l’affaire des gourmands. Pensez aux plats composés : en pique-nique vous pouvez emporter des salades faites maison par exemple. Prévoir des aliments qui cuisent rapidement pour profiter un peu plus de vos loisirs. On limite aussi les fritures (frites, nuggets, etc.).

Faites des sorbets « light »

Rien de plus simple : achetez des fruits surgelés ou mettre des fruits coupés en morceaux à congeler. Juste avant de manger le dessert, passer vos fruits au mixeur et servez dans de jolis verres. Il ne reste plus qu’à vous régaler avec peu de calories. Vous remarquerez que je ne vous conseille pas d’ajouter du sucre (c’est voulu).

L’excès de sucre et de sel cache le goût des aliments

Trop de sucre et trop de sel camoufle le vrai goût des aliments. Si vous rajoutez plein de sucre sur vos fraises, vous ne sentirez que le sucre en bouche, et non le parfum des fraises. Il en est de même pour le sel ; si vous en mettez trop sur vos tomates, vous sentirez surtout la saveur salée en bouche et non le parfum de la tomate.

CONSEILS DU JOUR : Salez modérément et sans excès ; N’ajoutez pas du sucre partout.
Cécile MARIE-MAGDELAINE (Diététicienne)

Limiter l’achat de cacahuètes, gâteaux à apéro, saucisson sec, mayonnaise, glace…

Je vous propose quelques astuces toute simples mais efficaces :

  • Ne pas faire rentrer ces produits hypercaloriques à la maison. Une fois qu’ils sont dans le placard ou le réfrigérateur, ils ont tendance « à nous appeler » et la tentation est trop grande. Si nous n’en n’avons pas à notre disposition, nous trouverons autre chose à manger.
  • Si vous achetez ces produits, prendre des petits volumes et en petite quantité : un seul petit paquet de cacahuète ou de chips, par exemple. On oublie les produits aux « formats familiaux », à moins d’être 15 à table bien sûr.
  • La mayonnaise : faites un petit volume de mayonnaise maison ou achetez un tout petit pot. On peut aussi remplacer la mayonnaise par une sauce vinaigrette très épaisse. Ou encore une sauce mayonnaise allégée faite en mélangeant de la mayonnaise et du fromage blanc.
  • Ne pas acheter ces produits systématiquement à chaque fois que vous allez faire des courses.
  • En revanche, pensez à acheter des tomates cerises, des radis, une petite courgette à couper en tranche crue, un melon à couper en cubes, des sardines ou du maquereau pour faire une rillette « maison », du tzatziki, du fromage blanc pour faire des sauces

Les tomates cerises les moins chères que j’ai pu trouver sont à 4 euros le kilo ; c’est moins cher que les cacahuètes et les pistaches (en plus, j’ai l’argument financier !). Il faut être honnête, les biscuits à apéro, les cacahuètes, cajou et autres restent des produits chers. Comparez les prix au kilo dans les magasins, vous serez surpris.

Limiter la consommation de kebabs, hamburgers et autres

Pendant les vacances, nous avons envie de moins de contraintes, et aussi passer moins de temps à la préparation des repas. Acheter des plats préparés tels que les kebabs et hamburger peut vite devenir une habitude de vacances et plomber la balance à votre retour. Je vous conseille donc de limiter la consommation ; une fois par semaine et pas plus me parait convenable si vous voulez prendre soin de votre ligne.

Limiter la consommation de chips, chipolata et merguez

Ce sont certes des produits phare de l’été mais ils sont riches en sel et graisses ; ce sont des aliments à forte densité calorique (petit volume et maxi calories). Dans le jardin, ce n’est pas la cuisson au barbecue ou à la plancha qui font grossir, mais les produits riches en graisse que l’on cuit avec ces appareils.

Au moment de l’apéro

L’alcool est très calorique : 7 kcal par gramme d’alcool pur. Un verre moyen d’alcool (dose bistrot) apporte environ 10 g. d’alcool pur, soit 70 kcal. Là aussi le compteur à calorie monte très vite, surtout si l’apéro s’éternise. Je vous propose de :

  • Limiter la consommation de biscuits à apéro et chips ; laissez-vous tenter pas des légumes à croquer, des mini tartines, des cubes de melon, etc
  • Avant d’attaquer sa boisson, boire un bon verre d’eau pour étancher sa soif ; on dégustera plus doucement sa boisson « plaisir » ensuite »
  • Limiter la consommation d’alcool : prendre de petits verres et se resservir le moins possible.
  • Astuce perso : au lieu de faire un rosé pamplemousse avec du sirop, je mets de l’eau gazeuse aux arômes de pamplemousse rose : je mets donc moins de vin et pas de sucre du tout. Un ou deux glaçons et cela fait une boisson pétillante très fraiche avec peu d’alcool au bout du compte.
  • Si vous consommez des boissons sucrées, servir dans un petit verre et limiter aussi le nombre de verre.

Le petit mot de la fin : bougez votre petit corps pendant les vacances

Les vacances sont un moment propice : nous avons enfin plus de temps. De la marche, du vélo, une partie de badminton ou de raquettes de plage, marcher dans l’eau, organiser une course en famille, de la marche nordique, etc. Toutes ces activités vous aideront à brûler des calories et à prendre soin de votre corps.

1OO% à votre service créé par les corses, pour les corses

Santé

Des solutions sur-mesure
pour toutes les problématiques
territoriales Corses

Corsica

Un réseaux de 18 agences
et plus de 130 conseillers

Bien-être

Les meilleures garanties,
approuvées par
nos 90 000 adhérents